Sélectionner une page

Depuis juin 2018 j’ai démissionné de mon poste à la PUI, d’un hôpital à Saint Priest (69) pour établir mon cabinet à Valencin (38).

Durant mes 5 années de présence, j’y ai rencontré et lié certaines amitiés qui m’ont beaucoup aidées et je tiens à les en remercier.

J’avais un projet… Un projet fou à cette époque semble t-il.

Mais ce projet me tient à cœur c’est pourquoi je tiens à le partager ici dans l’espoir que je puisse un jour enfin le concrétiser.

2018 : J’ai donc un rêve, un projet…

Je souhaiterais permettre l’élaboration d’un accompagnement naturopathique au sein de l’hôpital pour lequel je travaille actuellement en tant que Préparateur en pharmacie.

L’efficacité des traitements dépendent de leurs synergies et de leurs complémentarité, et la naturopathie est un panel d’outils complémentaires à la médecine conventionnelle présente sur site.

Ma proposition est la suivante : 

Offrir un accompagnement complémentaire aux soins déjà prodigués à nos patients lors de leur venu pour leur cure de chimiothérapie ou lors de leur séjour au sein de l’établissement, afin d’améliorer leur qualité de vie et leur capacité de rémission.

Accompagnement bien sûr adapté selon leur besoin : lutter contre les addictions (tabac, alcool), contribuer à atténuer les symptômes causés par le cancer et par les traitements médicaux, comme les douleurs, la nausée, la fatigue, le manque d’appétit, l’anxiété et l’insomnie, soutenir le système immunitaire, apaiser le stress et les peurs liées à son état de santé et l’appréhension lors de la fin de vie.

Je compte proposer ensuite, si le projet parvient à se mettre en place, des ateliers pour les autres résidents de l’établissement (SSR, médecine et soins palliatifs) ainsi qu’un accès aux membres du personnel à mes consultations, ateliers et massages à des prix abordables (voir pris en charge par l’établissement afin de lutter contre les RPS principalement).

Ma demande de projet a été faite le 26/12/2017 auprès du directeur de l’établissement uniquement pour le service de chimiothérapie avec appuis des oncologues et de l’IDE référente sur site (nous avons fait des essais sur patient, élaborer et étudier les réponses des questionnaires,etc…) cette demande est en attente de budget… puis est restée lettre morte suite à ma démission.

Tant d’effort pour que cela se termine ainsi ?

La suite au prochain épisode

%d blogueurs aiment cette page :