Sélectionner une page

Principes de l’aromathérapie

L’aromathérapie utilise les essences aromatiques naturelles que l’on trouve dans les végétaux (fleurs, fruits, feuilles, troncs, racines).

Les huiles essentielles sont obtenues par distillation, pression, séparation à la chaleur ou incision des différentes parties de la plante à utiliser.

MODE D’UTILISATION DES HUILES ESSENTIELLES
En bain : verser quelques gouttes d’huile dans l’eau du bain tiède (préalablement associé à un support) – en général pour la relaxation.

En compresses : verser 2 gouttes de l’huile choisie sur la compresse (de préférence en coton) et l’appliquer directement sur la partie affectée.

En inhalation : verser environ 10 gouttes de l’huile sélectionnée dans un récipient d’eau frémissante et respirer la vapeur (pour les problèmes pulmonaires). 

En massage : c’est la manière la plus courante d’utiliser les huiles essentielles en association avec des huiles végétales, en massage sur la zone affectée.

En diffuseur : les vapeurs d’huiles ionisées se diffusent dans l’air, l’effet est similaire à celui de la vaporisation mais plus efficace. Attention certaines huiles ne se diffuse pas (toxicité).

Attention, les huiles essentielles ne sont pas à prendre à la légère ! Toutes ont une toxicité à prendre en compte, ne pas ingérer, mettre pure sur la peau ou inhaler sans précautions au préalable.  Demander conseil avant utilisation.

Ne pas utiliser chez l’asthmatique, la femme enceinte et l’enfant de moins de 6 ans.

Usages possibles :

Lutte contre le stress, les angoisses, les problèmes digestifs, les douleurs (menstruelles, articulaires, musculaires…), infections saisonnières, problèmes cutanés, la cellulite… et tellement de possibilités de traitements alternatifs et/ou complémentaires.